Bonsoir à tous,

 

 

   Nous voyons aujourd'hui des villes, à la limite du confinement,

nous sommes sans aucune certidude,

si nous nous retrouvons en groupe,

dans nos clubs, ou nos cours de danses,

de ne pas avoir à subir une hospitalisation, à cause de ce virus,

alors, je ne prendrai aucun risque a bientôt 74 ans,

que ma compagne reste seule à Ispoure !

   La voie de la sagesse, fera que

je n'assisterai à aucun évènement de groupe.

 

Il est raisonnable pour moi, d'attendre un vaccin,

avant de reprendre nos activités festives ! 

 

         A bientôt dans les rues d'Ispoure,

                                Patrick.

101_1347