101_0774

 

 Ce Vendredi, nous l'accompagnerons en l'église d'ISPOURE,  à 15h.

 

.....Hier nous sommes allés le voir... il était là immobile.....il dormait,

......nos yeux étaient remplis de larmes......nous avions le coeur triste....

        J'aurai aimé lui écrire un poème, lui qui aimait la nature,

        mais aujourd'hui,  son âme est avec les  Anges,

        ma gorge est serrée, il ne m'entendrait pas.....

 .

                                         Patrick.