FB_IMG_1630165290588

FB_IMG_1630060830028

20210827_180617

1280px-Un_hélicoptère_Eurocopter_EC-145

Bonjour à nos lectrices, et nos lecteurs.

Hier matin, nos férues de photos Françoise et Nicole, ont été témoins d’une centaine de cigognes posées dans le champ Larrea, face à Intermarché. Elles y ont passé quelques heures de repos et aussi de ravitaillement, avant de reprendre leur envol sur le coup de 11 heures.

Dans l’après-midi, c’était un balai de vautours qui tournoyaient au-dessus de l’Arradoy, quand tout-à-coup, vers 18 heures, un vrombissement persistant se fit entendre. Cet oiseau métallique n’était autre que Dragon, l’hélicoptère jaune et rouge de la sécurité civile. Il volait entre le pic d’Arradoy et le point de vue, effectuant des cercles dans le ciel. Manifestement, il cherchait à repérer le lieu de son intervention, occulté par les chênes-tauzins. Puis, un point fixe et une descente d’un secouriste par hélitreuillage, nous conforta sur la découverte de son intervention. Un tour de plus au-dessus du massif, afin de permettre la préparation de la remontée de la victime, et il revenait pour un nouveau point fixe et hélitreuillage de la victime, qu’il ramena en quelques secondes sur la drop zone habituelle, c’est-à-dire le stade municipal où l’attendait le VSAB des pompiers.

Après quelques minutes de préparation, la victime a été transportée à l’Hôpital de Saint-Palais, par nos braves sapeurs-pompiers.

L’accès au sommet de l’Arradoy peut se faire par divers chemins, mais il existe un chemin dit du Génie Militaire. Cependant, il est mal entretenu dans sa portion supérieure, encombré par des troncs d’arbres et autres pierres disloquées qui empêche toute intervention par véhicule terrestre. Par ailleurs, l’étroitesse des lieux ne permet pas à un véhicule d’y faire demi tour.

Prudence en arrivant au sommet constitué de gros rochers pouvant s’avérer dangereux !

 

Jean-Baptiste