Bonjour à toutes nos lectrices et tous nos lecteurs.

C’est avec stupeur que nous avons appris hier, via les médias en ligne, le décès accidentel survenu vendredi soir sur la route, de Leire Iribarne, 24 ans, originaire de Lasse.

Si nous relatons ici cette terrible nouvelle, c’est en raison des liens tissés entre sa famille paternelle et Ispoure. En effet, son amatxi, Kattin Iribarne a longtemps enseigné à l’école d’Ispoure, et à ce titre a occupé avec son époux Jean-Pierre, et leurs trois fils l’appartement au-dessus de l’école. Jean-Bernard, Claude et Marc y ont grandi et conservent auprès des Ispouriens de solides amitiés.

Ses parents sont donc bien connus : sa maman, Denise Olhagaray, professeur de musique, exerce au collège de la Citadelle, et son papa, Marc (dit Markotx pour ses amis) exerce dans la sérigraphie sur textiles, et cadreur-monteur dans l’audiovisuel.

Leire est fauchée en pleine jeunesse, devant une carrière musicale prometteuse. Elle faisait partie du groupe « Diabolo Kiwi », en tant que chanteuse et claviériste.

Par ailleurs, un membre de ce groupe n’est autre que Amaiur EPHERRE, membre du comité des fêtes.

Nous ne trouvons aucun mot, mais y en a-t-il ? à présenter à sa famille dans le désarroi devant la disparition de Leire, cette belle et brillante jeune femme.

Que ses parents, ses proches et ses amis sachent que nous partageons leur immense chagrin, et les assurons de notre amitié et notre soutien.

 

Jean-Baptiste

 

20220129_211006