Bonjour à tous,

 

Le 11 novembre 1918, à 11 heures, les cloches des villages annonçaient aux habitants, la victoire des alliés. 104 années plus tard, les mêmes clochent ont sonné à Ispoure, où avait lieu la messe unitaire du souvenir.

Cette messe se déroule alternativement dans les trois villages voisins que sont Garazi, Uhart-Cize et Ispoure. C’est donc dans notre église lumineuse, à l’éclairage fraîchement rénové, que se sont retrouvés les sept porte-drapeaux, les maires Claire Dutaret-Bordagaray, Claude Barets et Laurent Inchauspé, respectivement maires d’Uhart-Cize, Ispoure et Garazi. Nous avons aussi reconnu de nombreux anciens combattants d’Algérie, Tunisie et Maroc, et conseillers municipaux au milieu de la population locale.

Le prêtre célébrant, Dominique CORNU a précisé que la coutume voulait que les déménagements se fassent lors de la Saint-Martin, soit le 11 novembre, et qu’il convenait de prier pour d’autres déménagements, du mal vers le bien et la guerre pour la paix. Les évènements tragiques aux portes de l’Europe nous rappellent que la paix dans le monde demeure une situation fragile et instable.

En fin de cérémonie religieuse, les représentants des communes précitées ont regagné leur stèle respective. Quant à Ispoure, le monument aux morts se trouvant sous le porche de notre église, il nous fallut attendre quelques minutes, la fin des grandes volées de midi, pour que Claude Barets puisse lire le message du secrétaire d’Etat aux anciens combattants, puis laissant la parole à Madame la directrice de l’école publique d’Ispoure, pour lire le message émouvant d’un soldat béarnais Joseph Abadie de Thèze, écrit à ses parents, quelques heures avant une offensive dans laquelle il laissera sa vie.

L’appel des morts pour la France a été fait par plusieurs enfants de l’école, et la gerbe déposée par ces mêmes enfants. La marseillaise chantée par l’ensemble des présents a clôturé cette cérémonie officielle.

Claude Barets a invité les présents à se rendre en mairie pour le verre de l’amitié .

Merci à tous les présents qui perpétuent ce souvenir, chacun se sentant investi d’une mission, celle de rendre hommage aux défunts de leur famille ou voisin dont les noms peuvent encore parler.

Jean-Baptiste

20221111_113719

Les sept porte drapeaux entourant dans le coeur, le célébrant

20221111_115734

Fin de cérémonie

20221111_120439

Installation du public face à la stèle dédiée à nos morts pour la France

Jean-Baptiste

 

LES IMAGES de PATRICK :

104_4071

104_4072

104_4073

104_4081

104_4082

 

104_4083

 

 

##    Lors de notre Voyage à VERDUN

104_3447

104_3437

104_3375

104_3397

104_3400

 

 

Bonne Journée,

  Cordialement

                                                       PATRICK.